Bachelier de spécialisation en sécurité des réseaux et systèmes informatiques

L'année de spécialisation est un enseignement de plein exercice organisé en horaire adapté avec possibilité d'étalement sur 2 années académiques (respectivement 3 soirs ou 2 soirs par semaine).

La sécurité informatique dépasse largement le cadre de l'infrastructure matérielle et logicielle de bas niveau. S'il est incontestable qu'il faut apporter tout le savoir-faire dans le paramétrage des éléments matériels tels que les routeurs, les firewalls, etc., il faut réaliser que les actes de malveillance visent aussi les applications et les systèmes de bases de données, pour ne citer que les éléments les plus sensibles.

L'introduction de l'usage des grands réseaux et d'Internet a ouvert de larges brèches potentielles dans les systèmes informatiques. La multiplicité des techniques et notamment des logiciels ou des composants mis à disposition sur Internet rend la tâche de plus en plus difficile.

L'importance du commerce électronique et ses champs d'application mettent particulièrement en exergue le besoin de sécurité. Il est donc important de considérer la sécurité comme un tout, intégrant autant les couches basses que les SGBD, les serveurs Web, les systèmes d'exploitation, les applications et les habitudes humaines.

A ce titre, la prise en compte des menaces potentielles dans les phases de modélisation d'un système informatique appelle de nouvelles approches impliquant les utilisateurs, les analystes/designers et les programmeurs.

Téléchargez le folder.

Compétences acquises au terme de la spécialisation

Agir de façon autonome et en équipe

  • Actualiser ses connaissances
  • Anticiper les stratégies du "hacker"
  • Collaborer avec les différents acteurs des projets
  • Prendre en compte les aspects éthiques, économiques et juridiques de la sécurité
  • Développer une pensée critique face aux défaillances humaines, logicielles et matérielles
  • Argumenter les audits, les stratégies et les solutions préconisées

S'inscrire dans une démarche de sécurisation suivant une méthodologie

  • Comprendre les principes généraux de la sécurité de l'information
  • Identifier les composantes de la sécurité dans une infrastructure ICT
  • Déterminer les moyens organisationnels, financiers, juridiques et humains dans la sécurisation du Système d'Information
  • Respecter les normes et standards de sécurité

Mobiliser les savoir-faire spécifiques à la sécurisation d'un système d'information

  • Configurer et déployer de manière efficace les dispositifs de l'architecture réseau
  • Contrôler les accès locaux et distants, filaires et non filaires
  • Implémenter et administrer la sécurité dans des systèmes d'exploitation différents
  • Déployer un code sécurisé dans une application informatique distribuée

Aptitude importante

Volonté de développer son imagination en faisant preuve d'initiative : il faudra en effet se mettre à la place de celui qui cherche à profiter des distractions ou défaillances humaines, ainsi que des failles logicielles ou matérielles pour attenter à la sécurité d'un système informatique.

Programme d'études

Quadrimestre 1

Unités d'enseignement Nombre d'heures ECTS
Cycle A    
SP1a-CPR - Complément réseaux
(voir condition d'accès ci-dessous)
36 3
SP1a-TRC - Technologies réseaux et commutation 48 4
SP1a-FSI - Fondements de la sécurité de l'information 48 4
Cycle B    
SP1b-CPA - Complément application
(voir condition d'accès ci-dessous)
36 3
SP1b-ASL - Administration et sécurité Unix-Linux 48 4
SP1b-ASW - Administration et sécurité Windows 48 4
TOTAL 228 19
Grille d'évaluation

Quadrimestre 2

Unités d'enseignement Nombre d'heures ECTS
Cycle A    
SP2a-ASA - Architecture des systèmes à sécurité d'accès 60 5
SP2a-RAD - Routage et accès distant 48 4
SP2a-CRY - Applications cryptographiques et transactions sécurisées 48 4
Cycle B    
SP2b-DCF - Développement de code fiable et sécurisé 48 4
SP2b-TAV - Techniques avancées 36 3
SP2b-DRO - Droit 12 1
 
TOTAL 252 21
Grille d'évaluation

Quadrimestres 1 et 2

Unité d'enseignement Nombre d'heures ECTS
SP-TFE - TFE (recherche et développement) 225 20
 

Conditions d'accès à l'année de spécialisation

Etre titulaire d'un des titres suivants :

  • Bachelier en informatique de gestion : programme à 60 ECTS comprenant le module "complément réseaux"
  • Bachelier en informatique et systèmes - finalité informatique industrielle: programme à 60 ECTS comprenant le module "complément application"
  • Bachelier en informatique et systèmes - finalités réseaux et télécommunications: programme à 60 ECTS comprenant le module "complément application"
  • Bachelier en informatique et système - finalité technologie de l'information : programme à 60 ECTS comprenant le module "complément application"
  • Bachelier en informatique et système - finalité gestion technique des bâtiments - Domotique : programme à 63 ECTS comprenant les modules "complément application" et "complément réseaux"
  • Bachelier en électronique apportant la preuve d'une connaissance de la programmation orientée objet : programme à 63 ECTS comprenant les modules "complément application" et "complément réseaux"
  • Master (Licencié) en informatique, ingénieur civil option informatique, ingénieur industriel option informatique : programme à 60 ECTS comprenant le module "complément réseaux"
  • Ingénieur civil option électronique, ingénieur industriel option électronique, pouvant prouver une connaissance de la programmation orientée objet : programme à 60 ECTS comprenant le module "complément application"
  • Equivalence à l'un des diplômes précédents délivrée par le Ministère de la Communauté française de Belgique : programme à 60 ou 63 ECTS en rapport avec le diplôme de référence
  • Autre diplôme de bachelier ou de master: présentation d'un dossier prouvant une connaissance de base en informatique, en particulier en programmation orientée objet et en réseaux. Le dossier sera analysé par le directeur de catégorie et le coordinateur des TFE qui intervieweront éventuellement le candidat et qui proposeront le cas échéant un programme personnalisé. Sur base de ces informations, le Conseil de catégorie propose au collège de direction l'acceptation ou non du dossier.

Connaissances souhaitables

  • bonne connaissance du fonctionnement d'une entreprise au moins acquise lors d'un stage d'intégration professionnelle dans le cadre d'un bachelier ou d'un master
  • approche méthodologique
  • esprit de synthèse
  • notions mathématiques vues en humanité
  • savoir "un minimum programmer" : structurer un programme en fonctions ou sous-routines, manipuler boucles et tableaux, faire des opérations binaires bit-à-bit (par ex. entre mots de 32 bits), connaitre l'opérateur "modulo"
  • bases de la programmation orientée objet
  • installation simple d'un linux, utilisation simple d'un linux en ligne de commande , écriture de scripts, compréhension du fonctionnement d'un système d'exploitation de type Unix
  • base de connaissance des réseaux et systèmes
  • administration d'un domaine Windows basée sur Active Directory
  • modèle TCP/IP